G1 - Pic d'Escorne Crabe ( alt. maxi 1650 m) en boucle - Ve 13/04/18

En ce vendredi 13 nous avons eu beaucoup de chance : la chance d’avoir un temps clément avec seulement une petite averse au final, la chance de  faire une superbe sortie pensée et peaufinée dans le TDM par JYSC, la chance d’avoir continuellement devant nous le magnifique Cabaliros encore bien enneigé et toujours couronné de magnifiques corniches, enfin la chance d’accompagner nos deux guides du jour : Christian et Gaston.

Mais voici ce qui s’est passé. Trois rendez vous aujourd’hui : Ger, Cuisinella et Lugagnan, et les neuf randonneurs (4F ; 5H) prennent la route direction Saint Savin puis Uz où se trouve notre point de départ. Comme l’écrit JYSC dans le TDM, « On attaque d'entrée une pente à 20%. C'est le chemin qu'empruntaient les mineurs qui allaient extraire le plomb dans les mines plus haut (usine de Peñarroya de Soulom) ». Puis la randonnée chemine assez raide sur un sentier bien tracé, souvent recouvert d’une magnifique pelouse qui laisse augurer d’un retour en douceur. Nous laissons à droite le chemin qui mène à la chapelle de Pouyaspé, et continuons notre cheminement entre jolies granges, bruyères gigantesques, chevaux curieux et brebis paissant tranquillement, avec devant nous le spectacle du Cabaliros, le Viscos et la vallée de Hautacam sur le côté et derrière nous, une vue plongeante sur la vallée d’Argelès.

Après la dernière grange dont la cheminée laisse échapper quelques volutes de fumée, nous parcourons des croupes verdoyantes et pentues. Plus un arbre, seul le ciel assez voilé nous domine avec juste derrière, le soleil bien atténué.

Bientôt la neige recouvre le sol, et la couche s’accentue petit à petit. Plus haut, nous apercevons la jolie cabane de Turon de Bene où nous reviendrons pour le pique nique. Ici la neige recouvre tout et s’épaissit de plus en plus, nos pieds s’enfoncent bien, nous irons un peu plus haut vers le point d’alt. 1650 m pour essayer de voir au sud le pic du midi d’Arrens, mais le ciel s’assombrit, le sommet du Cabaliros disparait derrière les nuages, la montée devient pénible surtout pour les premiers qui doivent faire la trace, aussi nos guides décident de redescendre à la mignonne cabane en bois de Turon de Bene.

Bien sûr, ce cadre magnifie notre pause toujours aussi conviviale et la touche finale appartient à Lucette qui nous régale de délicieuses crêpes, le « thé colombien » ne manque pas non plus.

Mais il faut rentrer et nous reprenons le chemin du retour par la piste que nous coupons souvent à travers genévriers et bruyères en partie recouverts de neige tout en croisant au passage le désormais fameux Pic d’Escorne Crabe . Puis nous retrouvons le chemin de montée, les jolies granges et nos véhicules.

Le pot sera pris à Argelès et nous nous quittons en rêvant déjà à la prochaine sortie.

 

MF N.         

 

 

Les chiffres du jour : 9 LPC ( 4 F et 5 H) pour une randonnée de 14 kms et 800 m de D+ autour du Pic d'Escorne Crabe (alt maxi 1650 m sur le flanc Est du Cabaliros) sous un ciel couvert en matinée ( et quelques modestes trouées) puis de petites averses sur le chemin du retour.

 

 

 



Ajouté le 13/04/2018 par CC - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA