LE BOIS DE COARRAZE (04/04/2018)

Le bois de Coarraze 

 

23 LPC (12 M1 & 11 M2) sont partis de la place de l'église et ont traversé une partie du village. Ce qui nous a permis de longer les murs du château édifié sur les terres des barons du Béarn, classé aujourd'hui Monument Historique privé. C'est dans cette demeure, qu'Henri IV, roi du Béarn passa son enfance jusqu'à ses huit ans.

 

A la sortie du village, nous avons emprunté un chemin goudronné qui montait doucement à travers champs. De temps en temps quelques panneaux nous indiquaient la direction de fermes isolées, situées de part et d'autres, en retrait: Ferme Milou (pas le notre), Ferme Hourcade. Ces belles fermes, certaines en activité, d'autres pas, témoignent d'un dur labeur et certainement de belles histoires.

 

Ce chemin-balcon nous a permis d'avoir une vue panoramique sur les premiers contre-forts des Pyrénées.

Nous avons fait une petit détour pour aller voir une palombière construite dans la forêt sur un site très bien entretenu.

Puis descente vers Coarraze par un large chemin empierré qui a laissé notre imagination vagabonder vers des promenades en calèche...

 

Retour au village où nous avons pu voir le canal du Lagouin, le lavoir de la place Henri IV, la maison des tisserands et de très belles bâtisses. Un petit retour sur le passé: c'est en pleine période d'essor industriel en France que s'installe en 1843 à Coarraze une filature de coton de type industriel. En 1866 Coarraze compte beaucoup de tisserands (18 petits "patrons" avec 370 ouvriers.

 

Aujourd'hui le M1 a parcouru 10,700 et 201,4 M+, le M2 7,300 km et 119 m + par un vrai temps printanier.

 

En fait, ce CR n'est que la copie de celui qu'avait fait Chantal (pas du Cantal) l'an passé ! Comme je manque cruellement d'inspiration en ce moment, j'ai fait appel à la mémoire collective . 

 

Honteusement.

 

Daniel B.

 

Les photos de Lysiane : ICI



Ajouté le 04/04/2018 par D.Barat - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA