G1 - Pic de La Géla - crêtes des Aguilous -

Vendredi 03-08-2018: G1 au pic de La Géla suivi des crêtes des Aguilous.

 

    La randonnée avait été annoncée "exigeante"...ce qui en a probablement découragé quelques un(e)s; nous étions donc 6 (3+3) au départ du sentier vers le cirque des Aguilous à la chapelle d'Héas; tout le monde a un peu en tête déjà la possibilité de parcourir ou non les crêtes des Aguilous faisant suite vers le NO au pic de La Géla.

     Le temps est magnifique, grand bleu, pas encore la grande chaleur: des journées comme finalement il y en a assez peu dans l'année; tout est réuni pour une très belle randonnée.

 

 

distance :  16,3km         dénivellé: 1446m D+   (moyenne de différente sources)           

météo :grand beau temps ensolleillé et chaud

 

 

    Perchés à 2851 m d’altitude, la vue au pic est splendide, d’un seul coup d’œil, on embrasse tous ces sommets plus imposants, plus majestueux, plus puissants les uns que les autres : de la splendeur du Mont Perdu au massif du  Vignemale, la contemplation est à son comble , plus près de nous Barroude et ses murailles , Gavarnie tourmentée par les pleurs d’Orphée cherchant son Eurydice, la Munia veillée par les deux sœurs et dominant Troumouse…et si on perd notre regard dans le lointain, là- bas du côté de l’Est, les Posets et le grand Anéto…une pure merveille…

 

     Mais pour parvenir à notre sommet du jour, nous sommes partis tôt d’Héas d’un pas de montagnard qui sait qu’il a une longue journée à marcher ;  premier rafraichissement à la fontaine de l’oratoire de la Sainte Famille où la légende raconte que :  «  deux colombes se désaltérant à la fontaine de l’Aguila, prirent leur « essor »  et allèrent se poser l’une à l’endroit où fut bâtie la chapelle d’Héas et l’autre sur le mamelon de Poueylaun »…nous faisons une petite halte à la cabane des Aguillous  et reprenons notre ascension par le col de la Sède …découvrons Troumouse sous le regard palot de la lune encore debout …la traversée sous le Gerbats nous conduit au col de la Géla, puis l’ascension finale …au pic devant les lacs de Barroude nous nous installons pour un bon moment de réconfort (PN bien mérité) et surtout nous sommes aux premières loges pour admirer cette montagne aux silhouettes si différentes…

 

    Pour donner du piquant à cette belle rando, retour par les crêtes des Aguilous…du rocher, un peu de vide mais du grand bonheur…

 

    A Gèdre, sur la terrasse fleurie les bières et autres rafraichissements n’ont pas le temps de prendre la température ambiante.

Un grand merci à Armand, Jacques et Jean…et à nous les 3 filles…vous l’avez compris nous étions 6.

 

Sylvie

 

ICI, les beaux clichés de JC



Ajouté le 03/08/2018 par divers - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA