G2 Estives de Banasse

Beau temps ensoleillé

9 participants

Distance 14,2 kms, D+ 808m.

 

Après 2 heures de route, au bout d’une étroite route de montagne, nous atteignons le point de départ de la randonnée en vallée d’Aspe.

Accompagnés par les sonnailles des troupeaux, nous prenons la direction du sud le long du gave du Baralet. Le sentier monte progressivement avec une alternance de sous-bois de hêtres, de clairières couvertes de fougères et parsemées de gentianes jaunes et de digitales. Nous atteignons la cabane de Pacheu.

Après la traversée du torrent, première rencontre avec 2 bergers qui viennent d’accompagner des bêtes aux estives. Puis dans la rude montée vers la montagne de Banasse nous croisons un couple de bergers qui progressent lentement pour rejoindre la cabane de Lapachouaou avec 4 ânes lourdement chargés et 3 jeunes cochons.

Arrivés aux estives, nous découvrons un grandiose amphithéâtre de verdure. Le paysage est beau et reposant. Les formes sont douces et abruptes avec une palette de couleurs allant du vert clair des prairies au vert foncé des massifs, du bleu limpide du ciel aux rouges des falaises rocheuses. Les Cabannes de Larrecq, Lurbé, Caillaous, Gourgue Sec (la plus grande) et les troupeaux sur les hauteurs donnent vie à ce paysage.

Nous décidons de pique-niquer au bord du plus grand lac. Le panorama est immense avec à l’est par les pics du Baralet et Souperet, au sud le pic d’Arri et la montagne de Couecq, à l’ouest le pic d’arlet. Avant de repartir, nous écoutons la chanson de Nadau «Era Sauta Banassa » que nous a envoyé Jean-Yves qui devait conduire cette randonnée.

Pot à Sarrance pendant que débute le match France-Uruguay.

GB



Ajouté le 06/07/2018 par GB - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA