G3 le chemin des pantières à Lanne-en-Baretous

G 3 – SUR LE CHEMIN DES PANTIERES . 15 JUIN 2018 .

11 km 2 sur 440 m de Dénivelée- Sans pluie !

Nous partîmes à 3 de Ger, à 4 de Soumoulou et arrivâmes à Lannes en Barétous à 11. La chiée se composait de 5 accompagnateurs et 1/2, suppléant, répartition parfaite.

Le crachin du départ plus impressionnant que gênant s' est vite estompé.La montée vers les palombières cachées dans la brume , s' est déroulée sur des sentiers ravinés d' autres boueux. Au sommet , au col des pantières, nous avons eu le plaisir de manger dans la cabane des chasseurs bien équipée.D' autres ont préféré manger sur les bancs extérieurs en attente d' un hypothétique vol de palombes prêts à lancer les pantières pour rabattre le vol dans les filets, en quelque sorte, de doux rêveurs ...

Dans la descente, nous tombons nez-à-nez avec une couleuvre lovée au pied des fougères, qui n' a pas demandé son reste .Notre sentier devient de plus en plus boueux, quasiment impraticable sur la fin du parcours , n' altérant pas l' excellente ambiance du groupe ; mêm' pas tombés ....

Au passage le long de la rivière nous rencontrons un groupe d' orpailleurs, qui armés de leur tamis cherchaient fortune . Une petite chute d' eau est la bienvenue pour décrotter nos godasses. L' aventure se termine au bistrot habituel à Oloron, où Michou nous offre le pot de son Anniversaire .

Une note spéciale pour Chantal et May qui ont brillé par un sans faute, comme quoi les élèves arrivent à dépasser le maître ! Bravo et merci pour leur compétence.

J-C. La Crampe

 
PAROLES DE LA CHANSON LA GADOUE PAR JANE BIRKIN revues et corrigées par Louis Roger
Du mois de Septembre au mois d'août
partant de Lannes en Barètous 
Faudrait des bottes de caoutchouc
>  Une belle chiée de loulous
Pour patauger dans la gadoue
>  ont pataugé dans la gadoue 
Une à une les gouttes d'eau
>  5 anims pour 6 promeneurs 
Me dégoulinent dans le dos
>  ont esquivé les fondrières 
Nous pataugeons dans la gadoue 
>  en pataugeant dans la gadoue
Vivons un peu sous le ciel gris-bleu
>  ont parcouru sous le ciel gris bleu
D'amour et d'eau de pluie
>  Dix kilomètres virgule deux 
Et puis mettons en marche les essuie-glaces
>  ont grimpé Quat cent quarante six met 
Et rentrons à Paris
>  sans se vautrer aussi
Ça nous changera pas d'ici
>  Les pantières du col de Lannes 
Nous garderons nos parapluies
>  ont accueilli les pique niqueurs 
Et nous retrouverons la gadoue
>  en évitant les pieds dans l'eau 
Il fait un temps abominables
>  Et à quatre heures le bistrot
Heureusement tu as ton imperméable
>  A Oloron n'était pas de trop
Et ça n'empêche pas la gadoue
>  pour faire oublier la gadoue
Il fallait venir jusqu'ici
Pour jouer les amoureux transis
Et patauger dans la gadoue
Vivons un peu sous le ciel gris-bleu
D'amour et d'eau de pluie
Et puis mettons en marche les essuie-glaces
Et rentrons à Paris
L'année prochaine nous irons
Dans un pays où il fait bon
Et nous oublierons la gadoue
 
 

les photos de Lysiane c'est   .....ICI

un petit souvenir pour Michou  ici

 

 



Ajouté le 15/06/2018 par JCM - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA