G1 - Casque du Lhéris (1595 m) depuis St Roch (Campan) Ve 18/05/18

C'est un petit matin déjà bien ensoleillé.

A la sortie de Campan se trouve une jolie petite chapelle discrète, au bord de la route, la chapelle St Roch. Nos voitures se garent juste à côté,la journée s'annonce divine.

St Roch, figurez vous, a plusieurs casques (ettes) en stock. Il est le patron des chiens, des boulangers des vignerons et surtout celui des pèlerins.

N'est ce pas ce qu'il nous faut pour conjurer le sort du chiffre 13(5 filles et 8 garçons) .

Nous traversons prudemment la grande route et empruntons un chemin qui se faufile entre les maisons.Seul un chien perturbe notre sérénité. St Roch montre que tu es le patron et fais le taire. !

Nous passons un charmant petit pont qui enjambe l'Adour aux eaux à la fois claires et bouillonnantes.

Nous découvrons immédiatement après, une sente très pentue.

Notre patron à nous c'est Christian, il nous donne le bon rythme , le groupe s'accroche à lui, formant ainsi une chenille serpentant sur le sentier. De chaque côté les buis nous font une haie d'honneur.

Très vite un superbe panorama s'offre à nous, le village de Campan, le Montaigu, le pic du Midi , Hount Blanque,

Nous sortons de la forêt par un sentier empierré qui nous mène au courtaou du Teilhet et sur une magnifique prairie.

Première halte pour s'hydrater et se restaurer. Tout est parfait merci St Roch tu es bien, jusqu'ici, le patron des pèlerins.

Nous repartons et atteignons le pla d'Espet. Nous cheminons dans une forêt de hêtres sur un sentier chargé en boue et à l’orée du bois, le voici le voilà,le grand, le majestueux, l'incontournable Casque du Lhéris, drapé sur son flanc d'une nappe de brouillard lui donnant un air fantomatique.

Nous parvenons à la cabane du Lhéris 1300 m d'altitude, nous sommes à ses pieds, apercevant très précisément la sente qui monte vers lui.

Pour atteindre le sentier nous traversons une pente herbeuse parsemée de magnifiques gentianes que nous n'osons pas fouler sous nos pieds. Nous progressons à vive allure, un arrêt aux derniers arbres,et terminons notre ascension jusqu'au deuxième sommet, les deux ayant une altitude quasi identique.

Oui mais voilà, rien, nada, du brouillard, adieu Montfaucon, Arbizon, le Néouvielle et autres sommets que nous aurions pu voir, du côté de la plaine idem, Bagnères,Tarbes,Lannemezan, villes indécelables. L'exceptionnel panorama sera pour une autre fois.

Seul le Haboura traverse furtivement la toile fine de la brume.

Mais que fait St Roch ???le patron des pèlerins nous abandonne !!!!

Un petit vent nous chasse, nous redescendons, croisant le G2, qui se dirige vers leur objectif, le Casque, auront ils plus de chance que nous ?

Nous nous installons pour le repas et buvons sans rancune à la santé de St Roch (patron des vignerons).

Le G2 nous rejoint et nous prenons le temps d'échanger quelques desserts en l'honneur de St Roch (patron des boulangers)

Nous entamons notre retour vers les voitures par le même chemin,un dernier regard vers le Casque, la visibilité est toujours bouchée et un gros nuage noir s'est invité dans ce ciel déjà bien chargé.

Nous arrivons au point de départ avant la pluie,

Merci Patrons, St Roch peut être, mais surtout, nos saints, nos patrons, nos amis, nos fidèles accompagnateurs Christian, Gaston et Jacques.

 

Nadine

 

 

quelques chiffres :

13 LPC ( 5F et 8 H); la météo reste au sec mais avec un ciel alternant nuages et belles éclaircies; 13,5 Kms  parcourus et 1050 m de D+; quelques gouttes de pluie à la sortie du Bar-tabac chez A. GONI LIZOIAIN à Campan (à gauche en descendant) - tél 0562917099 - accueil et prix sympa -petit parking en face et on peut amener les gâteaux - penser à téléphoner si le bar est fermé au retour de la rando...on viendra vous servir.

 



Ajouté le 19/05/2018 par CC - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA