G1---PIC DU MERDANSON

Le pic du Merdanson à l’heure bretonne !

 

Il est 7h sur la place de Ger en Béarn .Les prévisions météo se sont dégradées durant la nuit. Quelques gouttes tombent. Mais 18 membres du LPC ont décidé de suivre le dicton bien connu des Bretons : Qui écoute trop la météo passe sa vie au bistrot !

 

Nous arrivons au lever du jour au point de départ : l’ancienne carrière d’Arthez d’Asson (417m). Sous l’impulsion de notre ami breton, Roland, l’équipe se met en marche par un joli sentier. Il s’évanouit rapidement pour attaquer une montée plus rude à travers les fougères et le bois, et ainsi, rattraper le vallon d’Isou. Au-dessus, l’horizon s’éclaircit, nous atteignons sans difficulté le col d’Isou (847m).

 

Une petite pause pour souffler. Nous repartons par une belle piste, qui passe sous le pic Perdigos, et nous permet ainsi de  rejoindre le col de Nabails (1065m) : Une halte pour rassembler toute l’équipe et prendre quelques petites douceurs énergétiques, et, c’est reparti !

 

A l’horizon, la météo s’obscurcit ! Avons-nous eu raison de suivre ce dicton breton ? Ne fallait-il pas se fier à cet autre dicton breton, lui aussi très connu : Quand l'horizon n'est pas net, reste à la buvette ! L’avenir nous le dira .Nous poursuivons vers le col de Pan .Il se met à pleuvoir .Le pic de Merdanson est devant nous. Qu’à cela ne tienne, ce n’est pas ce petit grain qui arrive, qui va faire renoncer un breton !

 

Nous  attaquons la montée en contournant le pic par l’Est dans un dédale de lapiaz. Le pic du Merdanson (1540m) est atteint à 12h.C’est ça la ponctualité bretonne !

 

Autour de nous, le pic de Monbula, le pic de l’Estibette, le pic de Bazes, le pic de Mondragon, le pic Durban : beaucoup de souvenirs émergent dans la tête de nos LPCistes assidus aux sorties du Vendredi.

 

Comme d’habitude le piquenique se fait dans la convivialité, alors qu’une éclaircie se développe, et nous laisse entrevoir la plaine en contrebas.

 

 Nous repartons vers le col de Nabails pour entreprendre un sentier qui se faufile dans le vallon de Turonnet : joli sentier recouvert d’un épais tapis de feuilles mortes, jalonné de cairns moussus,  bordé de magnifiques fougères.

Nous retrouvons nos voitures vers 16h : 14,7km et  1223mde D+.

 

Finalement nous avons eu raison de suivre notre premier dicton breton ! Merci à Roland pour nous avoir guidé, et, à Jean-Yves pour la préparation de ce superbe circuit.

 

Pour terminer notre sortie, nous nous sommes une nouvelle fois remis à un dicton breton, lui aussi très connu : Tribord à droite, babord à gauche, et, ras bord à l'apéro.

 

Nous avons donc terminé au bistrot d’Arthez d’Asson pour prendre le pot de l’amitié.

 

Philippe

 

PS : la conclusion du Breton du jour : En Bretagne on n'a pas de montagne, mais on a une bonne descente.    RA

 

Photos by : MPB, FA, GB, JYSC

 

 

LES CHIFFRES :

G1 : Pic du Merdanson depuis Arthez-d'Asson

18 partcipants (7F dont une première pour Marie-Pierre, 11H)

14,7 km, 1223 m de D+ en 7h48

Temps mitigé : quelques gouttes vers 11h30. Température idéale.



Ajouté le 24/11/2017 par PhQ - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA