G1 Le Pic du Hautacam (1746 m) depuis Saint Pastous Vendredi 17/11/17

C’est sur une idée originale de nos deux compères et un itinéraire inédit pour LPC, que nous partons conquérir, par la «  face nord », le pic de Hautacam (1746 m)  au départ de Saint Pastous à 730 m.

Ce petit village de 100 âmes,  perché sur le flanc ouest du massif du Hountacam, de Hount « fontaine » en Bigourdan local, s’étale en hauteur, preuve que déjà aux siècles derniers, nos ancêtres avaient compris que la crise du logement devait passer par l’habitat vertical ! Il fallut donc à nos conducteurs experts une maîtrise parfaite de leur véhicule pour gravir les côtes à 20% qui menaient au terminus du village. Certains ont même expérimenté le démarrage en côte à 4 mains …avec, à l’arrivée au parking, une bonne odeur de pneus roussis !

18 LPC : 8F et 10H sortent des voitures, s’emmitouflent, endossent leur sac et s’élancent sur la piste qui mène à   notre 1er point : le Bentail qui signifie toujours en Bigourdan local « venteux », premier balcon sur la vallée d’Argelès, mais une montée pleine pente, décidée au tout dernier moment nous privera de ce belvédère…qu’importe, des vues, on en aura tant, qu’on ne saura plus où donner de la tête !

2eme point : le passage sous le Trézères que l’on atteint en montant la croupe herbeuse qui domine Lias d’un côté et Saint Pastous de l’autre, quelques arrêts pour enlever des couches ou en remettre (je ne sais plus), se restaurer…et espionner si la taupe a encore causé des dégâts dans le jardin côté Lias ! la montée est sérieuse…on prend vite de la hauteur, quelques restes de neige témoignent de récentes chutes de neige à 1000m. Plus que 370 m (dixit Jacques) et le 2eme point sera atteint, déjà la montagne s’affiche altière avec ses massifs enneigés. Au collet après le Trèzères on marque nos pas dans la neige et dans  l « ascension » du Hautacam, par sa « face Nord »,elle aussi bien enneigée, nous redoublons de prudence…et atteignons notre 3eme point à l’heure prévue .Au Pic (1746 m), la Vue, s’écrira avec un grand V : du Montaigu au Omi Agut (que nous aurions dû grimper ce jour mais dont l’ascension fut reportée pour cause de trop de neige) donne le Vertige…on égraine le nom de ces pics tous plus beaux les uns que les autres…Hautacam, lui,  n’a pas la prétention de ses grands frères…mais qu’on est bien sur ce pic débonnaire, on y installe notre PN, Jean P. nous offre des bulles pour son anniversaire (merci à toi Jean), nous on lui offre ce poster à ciel ouvert…

Il faut redescendre…on longe la forêt de Saint Pastous avec vue plongeante sur la vallée…on nous avait promis ronces, genêts et autres broussailles mais à notre grande surprise, bien que raide la descente n’a pas écorché les genoux ou troué les pantalons, nous retrouvons la piste du bois de Bordes, la partie sans doute la plus douce de la rando…il nous reste à descendre le ruisseau de la Coume rejoint par celui de Saint Pastous…nous les longeons sur un sentier un peu humide, certains feront l’expérience des pieds enfoncés dans la boue, sautons de rives en rives et arrivons dans une ambiance toujours enjouée à notre piste du départ.

A Argelès,« Gib » voulant faire un « Caslelnaudary » nous sort un « Dacquois »  et pour un 1er coup d’essai… ça marche !...  à rendre jalouses toutes ces ménagères qui s’éreintent à trouver des recettes sans résultat probant ( merci à toi Gib)

 

Merci à nos animateurs du jour Gaston et Christian…ce fut une belle journée…,Hautacam  par St Pastous , on retient.

 

Bilan  un peu moins de 13 kms et  1100m  de D+. Temps beau …et presque chaud    10 H et 8 F

 

Sylvie  C.

 

Les photos de Michèle sont ICI, LA et encore ICI



Ajouté le 17/11/2017 par SC - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA