G3--Le Pla de Loudic.


Bonjour à vous braves randonneurs des groupes 1, 2 et 4 mais aussi bien évidemment le groupe 3 !

Michel comme bizutage ma foi pas trop pénible, le bizutage et pas Michel  m'a confié le compte rendu de la balade du groupe 3.....mais n'a t il pas pris un risque incalculé?

Donc c'est par une bien belle matinée d'automne que 30 braves randonneurs à bord de leurs destriers d'acier et de plastique quittèrent Ger à 8h30 précises.
Le cap était donné, c'était Loudenvielle et ses pentes vertigineuses...
Un beau soleil nous attendait, mais le thermomètre fleurtait avec le zéro.
Sac au dos, guêtres maitrisées nous fendîmes l'air en direction de notre objectif du jour à savoir 7,3 kms et 493 m de dénivelé...mais positif!
Après quelques discussions dignes d'experts en topo, assistés de leurs GPS ultra modernes, nous trouvâmes enfin notre route pour sortir de Loudenvielle et escalader la première difficulté du jour c-a-d la pente du château de Moulor en surplombant le lac ...nous maîtrisions notre sujet!
Quelques estomacs maltraités le matin au petit déjeuner commencaient à crier famine et le Pla de Loudic allait permettre à la troupe, composée de 14 femmes et 16 hommes( n'y voyez aucune allusion à la parité homme/femme, mais quand même), de se restaurer.
Alors là ce fut royal...pourquoi ai je amené tant à manger avec tout ce que l'on m'a offert : gâteau, fromage, chocolat, vin rouge, vin blanc, cognac,  café et que sais je encore!
La question se posait: comment faire pour continuer à marcher avec tant de victuailles appréciées à leur juste valeur? si ce n'est en rétablissant l'équilibre du corps et en faisant contrepoids au sac à dos! 
Et cela a fonctionné car pris dans un élan extraordinaire, la troupe se remit en route, passa la surmultipliée et dépassa de loin nos plus grandes espérances en réalisant un parcours de 9,5kms pour un dénivelé toujours positif de 516 m....pour le temps, on verra plus tard car notre moyenne restera secrète!  
Et oui, même sous la torture nous avons fait le serment de ne rien dire, pour savoir il faut venir!


Donc Loudenvielle en vue, ce sont cette fois-ci les gosiers qui se manifestèrent et conduits par nos guides émérites, une taverne accepta de nous accueillir et d'abreuver ces corps désséchés!


L' honneur étant sauf,  nous enfouchâmes à nouveau nos destriers pour regagner prestement nos terres respectives!

Un bizut enchanté nommé René

 

Les photos de Lulu : ICI

 

Les photos de Lysiane : 



Ajouté le 17/11/2017 par Rene C - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA